Site Officiel du Pays Haut Languedoc et Vignobles

Économie agricole



Le Pôle d’Excellence Rurale BIO-ORB obtenu en 2012 a permis d’organiser la mise en culture de Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales (PPAM), en culture biologique, sur le territoire du Pays Haut Languedoc et Vignobles, de la production, vers la transformation et la commercialisation.


Cette initiative poursuit trois objectifs :

    - Le développement de l'agriculture, par la diversification dans de nouvelles productions, le maintien d’emplois existants, la création d’emplois nouveaux et la création de valeur ajoutée agricole nouvelle, dans une dynamique collective moderne de long terme,

    -  La création d’activités nouvelles, artisanales et industrielles sur le territoire, avec la mise en place d’une unité de semi-transformation et de conditionnement,

   - Le développement durable, par la lutte contre la déprise agricole et le maintien de l’ouverture des paysages vignerons.

Le Pays accompagne le développement de la coopérative, coordonne les actions des agriculteurs, assure la veille économique concernant la filière, participe aux réunions du réseau national et régional, assure le suivi et la traçabilité avec l’organisme certificateur, le suivi parcellaire et cultural ainsi que l’accompagnement des coopérateurs dans les démarches administratives du contrôle qualité.

En 2017, l’Association Bio Orb, outil juridique du programme de développement de la filière PPAM évolue pour devenir une Société Coopérative Intérêt Collectif (SCIC), un accompagnement juridique et comptable organise cette transmission.  De forme collégiale, ce statut garantit simultanément un intérêt collectif et un caractère d’utilité sociale ; un statut de société commerciale et un partenariat public/privé.

La coopérative est composée de 4 collèges soit 17 associés, les agriculteurs sont au nombre de dix avec les particularités suivantes :

  • neuf sont en diversification viticole,
  • cinq agricultrices,
  • deux cotisants solidaires,
  • deux en culture bio initialement.

 Triptyque de présentation de la SCIC Bio Orb (cliquez sur le lien pour visualiser)

Les cultures sont, au 31 décembre 2017, 15 ha, sur sept communes.

En Aout 2017, l’animateur Pays motive la SCIC à répondre à l’appel à projet pour la reconnaissance en GIEE (Groupement d’Intérêt Economique et Environnemental), le dossier déposé, elle reçoit un avis favorable en décembre 2017. La notification intervient en 2018. Au cours de l'année, deux films commerciaux pour la promotion des PPAM ont été tournés sur notre territoire par deux entreprises hors département.

Film Albert Vieille (Cliquez sur le lien pour visualiser)

Film Essanciaga (Cliquez sur le lien pour visualiser)

Haut de page
 
 Plan du site - Mentions légales - Accessibilité - FAQ - Ajouter à vos favoris - Création site internet Orealys