Site Officiel du Pays Haut Languedoc et Vignobles

Les créations du Pays

 
 
Le Pays Haut Languedoc et Vignobles est un territoire de culture. Voici les créations depuis 2007 :
 
 
 
 

 2007: Le Clairon du gueux

Tout commence avec un chant devenu l’hymne des évènements de 1907 "La Vigneronne".
Puis un clairon humain surgit de nulle part et donne le ton du spectacle, où moments intenses et moments plus légers s’enchaînent. Les Treilles viennent ensuite, pour rappeler notre sens de l’accueil et le temps où les Biterrois recevaient les personnalités sous une treille humaine géante, de la gare à la mairie. Des airs traditionnels du Languedoc enrichis de chants occitans sur la vigne et le vin, les cépages cultivés en 1907 et la tradition du mariage du début du siècle donnent du relief, soutenu par le conteur qui tient son public en haleine et lui délivre même au coin de l’oreille une recette secrète.

L’exposition intitulée « Clairon et Crayons des gueux de la vigne » a illustré ce spectacle en donnant l’esprit de l’époque et la façon dont notre région a vécu les évènements, à travers des photos, lithographies, caricatures et textes de chansons écrits pour les manifestations, souvent sur des airs populaires connus.

Nous avons puisé dans ces documents historiques pour créer le répertoire musical de cette œuvre.
 
Caractéristiques techniques du spectacle :

Textes : Jean TUFFOU
Interprétation théâtrale : Jean GUERS
Mise en espace : Jean TUFFOU
Illustrations : Rémy CASTAN
Auteur de l’exposition : Rémy CASTAN
Direction musicale : Laurent PICOT
Arrangements musicaux : Joanès KOTCHIAN, Christopher CAMPBELL, Philippe CASTELL et Laurent PICOT.
Équipe pédagogique : Hervé BARTHE, Caroline DECOURS, Béatrice DELPLANQUE, Anne Sophie et Philippe CASTELL, Christophe GRIMALT, Christine LAQUERBE, Serge ROCAMORA, Pierre SERRES, Cyril SATCHE, Jean Marie VRECH.
Interprétation musicale : 160 choristes et instrumentistes amateurs
Régie Son et Lumière : Laurent ROUX
Nombre de répétitions : 6
 
Ce spectacle a été applaudi par environ 3.000 spectateurs en 2007 à :
- Murviel-lès-Béziers, le 26 mai avec 500 spectateurs;
- Capestang, le 27 mai avec 500 spectateurs;
- Bédarieux, le 9 juin avec 500 spectateurs;
- La Livinière, le 9 novembre avec 400 spectateurs;
- Saint-Pons de Thomières, le 10 novembre avec 400 spectateurs (captation audiovisuelle réalisée par le groupe Audiovisuel du Biterrois);
- Saint-Chinian, le 17 novembre avec 600 spectateurs (captation sonore réalisée par Mirettes et Belles oreilles).
 

 

 2008 : Le secret de Firmin

Comme tous les secrets, pour connaître celui de Firmin, il vous faut venir à sa rencontre.
Assis à sa terrasse, un verre de rosé à la main, il sourit car maintenant, il sait. Il se revoit enfant, au printemps de sa vie, dans les bras de son grand père, émerveillé par la Montagne du Caroux, vivante et lumineuse. 

Le printemps est arrivé, la belle saison, celle des cerises et des premiers bourgeons, Firmin se souvient. Un peu plus tard, à l’été, le soleil du Midi chauffe les terres et les cœurs. C’est le temps de la danse sur la place du village. « Elle a passé la jeune fille, vive et preste comme un oiseau, à la main une fleur qui brille, à la bouche un refrain nouveau ». La tête qui tourne, Firmin les a entendues. Mais d’où viennent-elles ? Est - il le seul à les entendre ? Puis, « quand vient la blonde d’automne dans le matin frileux, la grive vigneronne lance un appel joyeux » ; « au coteau qui s’éveille, face au soleil levant, les grappes de la treille sont à point maintenant ».

À l’âge mur, il n’a rien perdu de son regard d’enfant fasciné par la beauté de ce qui l’entoure. Des vignes aux châtaigneraies, il prend le temps d’observer en ramassant des cèpes. « Mais assez rêvassé Firmin ! Profite plutôt de ce majestueux lever de rideau ! Ici aussi t’est offert à chaque saison, un spectacle nouveau… Ouvre grands tes yeux pour l’entrée des artistes car aujourd’hui, ELLES ont revêtu pour toi leurs tenues de cirque ». Écoute-les, elles parlent tout bas.

Aujourd’hui, à l’hiver de sa vie, Firmin les a comprises et a envie de nous transmettre leurs paroles. « Grand merci Firmin, ou merci du secret ».
 
Caractéristiques techniques du spectacle :
Textes: Mireille OLIVER
Interprétation théâtrale et mise en espace: Mireille OLIVER
Direction musicale: Laurent PICOT
Arrangements musicaux: Philippe CASTELL et Laurent PICOT
Équipe pédagogique: Hervé BARTHE, Caroline DECOURS, Béatrice DELPLANQUE, Anne Sophie et Philippe CASTELL, Christophe GRIMALT, Christine LAQUERBE, Serge ROCAMORA, Pierre SERRES, Cyril SATCHE, Jean Marie VRECH, Florence ZAPERA.
Interprétation musicale: 160 choristes et instrumentistes amateurs
Bénévoles actifs: Maurice CAUQUIL, Laurent RIPPERT, André CLAVERIA, Monique MARC
Répertoire: musiques variées classique et contemporaine (de TCHAIKOVSKI, MOUSSORGSKI et GRIEG à Jacob DE HAAN, John WILLIAMS, Jérôme NAULAIS et Michel FUGAIN)
Régie Son et Lumière: Laurent ROUX
Nombre de répétitions: Huit

 

 2009 / 2010  : La chanson de la Croisade

Le répertoire signé par un compositeur unique a en effet donné une tenue et un sens à ce spectacle.

Le thème encore historique, car l’objectif est toujours de valoriser le patrimoine, a été accueilli avec intérêt par les musiciens et par le public.
La musique de Gilles ARCENS y est épique et flamboyante. Elle permet à la fois de parler du passé, du sac de Béziers et de la prise de Minerve, mais aussi de lui donner un caractère très actuel, à l’instar d’une musique de film. Cette composition a puisé son inspiration du texte du XIIIème siècle « La chanson de la Croisade ». Les extraits, choisis et traduits de l’occitan par Yves Rouquette, ont été complétés de poèmes de Louisa PAULIN, Bernard SICARD DE MARVEJOLS, Peire CARDINAL et Raymond FIGUEIRA.

Ce spectacle nous fait remonter le temps, à l’époque de la Croisade des Albigeois. Un thème historique où la gravité du texte se mêle à la splendeur d’une musique qui reste longtemps en tête. L’émotion est le maître mot. Une collaboration riche.

Les comédiens Claude MAURICE, Gérard BAYLE et Jean VARELA, de la compagnie In Situ, ont accompagné avec talent les musiciens amateurs et professionnels.

Le compositeur carcassonnais Gilles ARCENS a participé à cette aventure avec beaucoup d’enthousiasme, se reconnaissant dans l’histoire à raconter. Sa renommée à la hauteur de son humilité laissent un souvenir ému à tous ceux qui ont donné de leur temps pour cette aventure. Toujours simple et sincère, il a fait preuve d’une grande disponibilité tout au long des répétitions, en précisant aux musiciens que le principal était de “donner envie au public d’applaudir”.


Caractéristiques techniques du spectacle :

Musique originale: Gilles ARCENS
Textes: Yves ROUQUETTE
Interprétation théâtrale: Claude MAURICE et Jean VARELA ou Gérard BAYLE, Compagnie In Situ.
Mise en espace : Dag JEANNERET, Compagnie In Situ
Direction musicale : Flavien MIANNAY
Équipe pédagogique : Hervé BARTHE, Caroline DECOURS, Béatrice DELPLANQUE, Christine LAQUERBE, Serge ROCAMORA, Pierre SERRES, Cyril SATCHE, Éric TURQUAY, Jean Marie VRECH, Florence ZAPERA.
Interprétation musicale: 160 choristes et instrumentistes amateurs.
Bénévoles actifs: Maurice CAUQUIL, Laurent RIPPERT, Murielle DELLIS, André CLAVERIA, Monique MARC.
Régie Son et Lumière: Laurent ROUX
Nombre de répétitions: Huit en 2009 et six en 2010

À partir de cette création, le Pays Haut Languedoc et Vignobles a souhaité valoriser le travail de tous les membres de l’Orchestre et de fixer symboliquement à 5 euros le tarif du spectacle.

 

Celui-ci a été applaudi par environ 3.000 spectateurs en 2009 et 2010 à :

- Murviel-lès-Béziers, le 30 mai avec 470 spectateurs;
- Roujan, le 31 mai avec 350 spectateurs;
- Saint-Chinian, le 12 juin avec 394 spectateurs;
- Bédarieux, le 13 juin avec 377 spectateurs;
- Saint-Pons de Thomières, le 22 Mai 2010 avec 108 spectateurs ( Captation sonore pour le CD réalisée par CODA MUSIQUE);
- Capestang, le 23 mai avec 189 spectateurs;
- Olargues, le 10 juillet avec 206 spectateurs;
- Minerve, les 22 et 23 juillet avec 767 spectateurs.
 

 
 

2013 / 2014 : Le pays de Téjédor

 
Cette création fait revivre un personnage qui a marqué les mémoires locales.
 
Beaucoup se souviennent enfants, sur les genoux de leurs grands-mères, avoir entendu parler de Téjédor, le bandit au grand cœur, plutôt chapardeur que brigand. Il avait fait le choix d’errer dans les montagnes du Haut- Languedoc après avoir travaillé la vigne à Saint-Chinian, au bassin minier de Graissessac et sur la ligne du chemin de fer à La Tour-sur-Orb. Il a été jugé au tribunal de Saint-Pons de Thomières qui le rendit “hors-la-loi” et arrêté, des années plus tard, par la gendarmerie de Saint-Chinian sur la place de Cessenon-sur-Orb.
 

Caractéristiques techniques du spectacle :


Textes : Jean TUFFOU
Interprétation théâtrale : 8 comédiens de la Compagnie Utopie encadrés par Tom TOREL
Récitant soliste : Tom TOREL
Direction musicale : Flavien MIANNAY
Équipe pédagogique: Hervé BARTHE, Florence Zapéra, Béatrice DELPLANQUE, Eric TURQUAY, Thibault BREBBIA, Christophe GRIMALT, Christine LAQUERBE, Serge ROCAMORA, Pierre SERRES, Jean Marie VRECH.
Dessin original du visuel : Monica FARRE, artiste amateur du territoire
Interprétation musicale : 160 choristes et instrumentistes amateurs
Régie Son et Lumière : Audio 7
 

Ce spectacle a été applaudi par environ spectateurs en 2007 à :

- Murviel-lès-Béziers, le 26 mai avec 500 spectateurs;
- Capestang, le 27 mai avec 500 spectateurs;
- Bédarieux, le 9 juin avec 500 spectateurs;
- La Livinière, le 9 novembre avec 400 spectateurs;
- Saint-Pons de Thomières, le 10 novembre avec 400 spectateurs (captation audiovisuelle réalisée par le groupe Audiovisuel du Biterrois);
- Saint-Chinian le 17 novembre avec 600 spectateurs (captation sonore réalisée par Mirettes et Belles oreilles).
.
 
 
 
 
 
 

2017- 2018 : Un pays pour Laura

Sous la direction du Chef d’Orchestre Hervé Barthe, cette œuvre consiste en une suite de joutes musicales entre un fier colporteur et Laura, une jeune étudiante.

C’est une rencontre entre deux personnages, à priori bien éloignés l’un de l’autre : Le Colporteur un homme du Languedoc, fier de ses origines et Laura, une jeune fille qui à peine arrivée, souhaite ne pas vieillir ici.
La relation entre Laura l'étudiante et le Colporteur évolue vers une complicité entre ces deux êtres que tout oppose.
De là, le spectateur découvre avec Laura, une nouvelle vision de ce pays.

Joël Drouin signe ici une composition musicale, variée et attachante, imprégnée de culture locale. Les chants traditionnels se mélangent au rap, au slam et un presque Boléro de Ravel.

De son côté, Jean Tuffou à l’origine des textes, propose un tendre regard, sur cette rencontre inattendue entre deux générations, deux cultures, interprétée tout en splendeur par les 75 choristes et les 60 instrumentistes.

Une belle histoire à découvrir!

 

 
 
 
 

2019 : La Chanson du canal

 
Le canal du Midi
Cher à notre Pays, le canal du Midi tout en langueur lové pour mieux relier les hommes et les paysages remarquables de notre territoire, sera la figure de proue de ce spectacle. L'occasion de revisiter notre héritage commune, ce défi de Pierre-Paul Riquet devenu prouesse que nous fêterons avec la musique fédératrice et entrainante du Chœur et de l'orchestre histoire de nous embarquer au fil de notre imaginaire au cœur du midi.

Une occasion en or pour redécouvrir cette œuvre qui nous plonge dans l’histoire du Canal du Midi et de Pierre-Paul Riquet,  l’homme visionnaire sans qui rien n’aurait pu se faire.

.

Caractéristiques techniques du spectacle :


Musique originale: Antoine MIANNAY
Texte et mise en scène: Guy VASSAL
Interprétation théâtrale: Compagnie La Source encadré par Guy VASSAL : 11 comédiens
Direction musicale: Hervé BARTHE
Équipe pédagogique: Béatrice DELPLANQUE, Serge ROCAMORA, Pierre SERRES, Giuseppe CARUSO, Christophe GRIMAL, Céline CHAZOT, Victor Madrènes, Cyril SATCHE, Pauline Roux- Merveille.
Interprétation musicale: 135 choristes et instrumentistes amateurs.
Coordination: Pays Haut Languedoc et Vignobles, Harmonie Bédaricienne.

Représentations en 2019 : 
 
- Dimanche 3 février  au Théâtre Sortie Ouest à Béziers 17h
- Vendredi 28 juin  à la Carrière de Marbre de Saint-Pons de Thomières, 21h
- Samedi 12 octobre  à la salle polyvalente de Laurens, 17h.

 
 

2021 : Nouveau spectacle  musical « 1907, Les douze dimanches d’un printemps »,

Un spectacle où se mêlent chansons musiques et dialogues pour revivre une des pages les plus marquantes de l’histoire de ce territoire de vignobles.Jeanne et Honorine, deux femmes du pays, témoins de ce mouvement qui marquera à jamais le territoire, nous plongent dans les heures chaudes et passionnées de cette révolte, une des plus importantes du début du XXe siècle où patrons et ouvriers manifestèrent main dans la main contre la misère, les fraudeurs et la surproduction.

Dans les rues d’Argeliers, en ce printemps de 1907 un fleuve rouge envahit les caniveaux. Des hectolitres de vin sont déversés par les viticulteurs en colère. Ils sont des centaines, des milliers, des centaines de milliers à travers les communes du Languedoc et du Roussillon à revendiquer une autre vie que celle de la misère. Parmi les leaders, Marcelin Albert, un orateur né, touche au cœur son auditoire. De réunions en manifestations, il devient l’un des leaders de ce tsunami viticole. Le mouvement s’amplifie, 650 municipalités démissionnent et menacent de faire la grève de l’impôt. À Montpellier, un meeting rassemble, le 9 juin, 600 000 personnes, plus du tiers de la population des quatre départements révoltés. À Paris, on parle de guerre civile. Le gouvernement Clémenceau prend peur, envoie l’armée. Vingt-sept régiments, plus de 25 000 fantassins et 8 000 cavaliers occupent les villes. Des émeutes éclatent. La crise atteint son paroxysme les 19, 20 et 21 juin, après l’arrestation des principaux leaders viticoles. Six manifestants, dont cinq pour la seule journée du 20, tombent à Narbonne sous le feu des militaires. Le 17ème bataillon pactise avec les manifestants. Ils resteront à jamais les «pioupious» de la République.

.Regarder un extrait du spectacle ci-dessous:

https://www.payshlv.com/files/phlv/Les-douze-dimanches-dun-printemps/index.html

Télécharger le flyer qui présente le spectacleci-dessous:

 

Caractéristiques techniques du spectacle :

Musique originale: José MOLERO
Texte: Jean TUFFOU
Avec les comédiennes, Juliette Pradelle et Marie-Pierre Loncan ; les choristes et les musiciens de l’Orchestre du Pays Haut Languedoc et Vignobles.
Coordination: Anne Galibert et  Corinne HYAFIL  pour le Pays Haut Languedoc et Vignobles, Harmonie Bédaricienne.

Lors des journées européennes 2021, le spectacle sera representé plusieurs fois gratuitement à la scène  de Bayssan.

Au programme du dimanche 19 septembre à la Scène de Bayssan, Béziers.

_11h au Théâtre Michel Galabru, Conférence «  les évènements marquants de la révolte des vignerons de 1907 » suivie de rencontres et d’échanges avec l’auteur Jean Tuffou.

_12h30 à l’Espace Georges Brassens, Spectacle « 1907, Les douze dimanches d’un printemps » Durée 20 minutes.

_14h30 à l’Espace Georges Brassens, Spectacle « 1907, Les douze dimanches d’un printemps » Durée : 20 minutes.

_15h30 au Théâtre Michel Galabru, Conférence «  Marcelin Albert » l’un des leaders de ce mouvement qui a su réunir plus de 600 000 manifestants à Montpellier, suivie de rencontres et d’échanges avec l’auteur Jean Tuffou.

_16h00 à l’Espace Georges Brassens, Spectacle « 1907, Les douze dimanches d’un printemps » Durée : 20 minutes.

Réservation et pass obligatoire.
Plus d’informations et réservations sur scenedebayssan.fr et par téléphone au 04 67 28 37 32 .


Le dossier de presse est disponible ci-dessous:

 

Contact:

                     PAYS HAUT LANGUEDOC ET VIGNOBLES
                     Anne GALIBERT - Responsable Pôle Cohésion Sociale,
                     Cité administrative- BP 7
                     34220 Saint-Pons de Thomières
                Courriel:  culture@payshlv.com et anne.galibert@payshlv.com

              

Haut de page
 
 Plan du site - Mentions légales - Accessibilité - FAQ Création site internet Orealys